Ados et télé : la malbouffe comme principale alimentation promue

Sans surprise, la publicité à la télévision ne met pas en avant les produits les plus sains ou les plus sûrs pour notre santé, mais elle peut tomber aussi dans l’excès. C’est le constat fait par une étude américaine, qui montre que les produits alimentaires mis en avant dans les publicités sont en grande partie des produits de “malbouffe”.

 

Les stars qui participent à ces publicités et qui sont suivies par les plus jeunes servent donc à mettre en avant des produits très gras, sucrés ou salés, au détriment de l’éducation alimentaire qu’il faudrait plutôt leur inculquer.

 

Sans surprise, la publicité à la télévision ne met pas en avant les produits les plus sains ou les plus sûrs pour notre santé, mais elle peut tomber aussi dans l’excès. C’est le constat fait par une étude américaine, qui montre que les produits alimentaires mis en avant dans les publicités sont en grande partie des produits de “malbouffe”.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !