Alimentation de bébé : ce qu’il faut bien lire sur les étiquettes

Compotes, petites purées, lait… Les aliments pour bébé pullulent sur le marché. Pour choisir ceux qui conviendront le mieux à un enfant, il est important de bien lire leur étiquette : focus sur les principales informations à rechercher dessus.

S’assurer que le produit est bien adapté à son âgeAvant même de poursuivre les investigations, la première chose à faire est de vérifier que l’aliment est adapté à l’âge de bébé. Pour se repérer rapidement dans les rayons, il faut guetter la mention « infantile » qui figure normalement en gros sur les produits alimentaires destinés aux bébés de 0 à 3 ans : vous pourrez ainsi trouver du lait infantile ou encore des compotes à boire infantiles par exemple. Pour obtenir plus de précisions, il suffit ensuite de lire la tranche d’âge à partir de laquelle l’aliment est conseillé (ex. : « 6 mois et plus »).

Tout comme pour les produits alimentaires destinés aux adultes, les aliments pour bébé ont obligation de porter une DLC (Date Limite de Consommation), généralement précédée par la phrase « à consommer jusqu’au » ou une DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale), précédée d’une mention du type « à consommer de préférence avant le ». Il est recommandé de ne jamais dépasser une DLC car, passé cette date limite, le produit risque de ne plus être propre à la consommation (ex. : risque d’intoxication alimentaire). En revanche, rien n’interdit de consommer un produit ayant dépassé sa DLUO : il est toujours sans risque pour la santé. En revanche, son goût, sa couleur et/ou sa texture peuvent être un peu altérés après cette date.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>