Allergies alimentaires : une véritable épidémie

Dans 80 % des cas, c’est l’apparence des rougeurs qui permet d’identifier le type d’allergie. Mais parfois, les symptômes prennent aussi d’autres formes : difficulté à respirer, asthme, troubles digestifs (diarrhées, vomissements…), jusqu’au choc anaphylactique ou choc allergique.

 

Lait, œuf, arachide, fruits à coque, gluten, poissons et/ou crustacés… les allergies alimentaires explosent et les enfants en sont les premières victimes. En cinq ans, leur nombre a doublé. 6 % en souffriraient : une véritable épidémie !

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !