Big Mac : la fin d’un hamburger ?

Avec ses « Deux tranches de viande de bœuf, sauce spéciale, laitue, fromage, cornichons, oignons, dans du pain de sésame », comme l’affirme le slogan, le Big Mac est le hamburger phare du plus célèbre fast-food américain. Sa sauce  » spéciale « , dont la recette, soi-disant secrète, est livrée sous bidons scellés, a permis, entre autres, de rendre le sandwich mythique. Créé en 1967, il a été vendu à plus de 14 millions d’exemplaires.Pourtant, ces dernières années, l’image du Big Mac a été quelque peu écornée. Il faut dire qu’avec ses quelques 500 calories, ce hamburger riche en protéines avec une teneur en sel trop élevée et la présence de plusieurs additifs alimentaires est une vraie bombe calorique. Les clients, désormais mieux informés et plus attentifs aux règles diététiques, délaissent ce sandwich.

 

« Le seul, l’unique », c’est ainsi que McDonald’s désigne le Big Mac, son plus célèbre hamburger. Si l’on peut le qualifier de fameux, c’est avant tout pour sa réputation plutôt que pour sa recette. En effet, à l’heure d’une alimentation plus saine, le sandwich est aujourd’hui menacé de disparaître.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !