Des chercheurs alertent sur la présence de nanoparticules cancérigènes dans les produits alimentaires industriels – SciencePost

La présence des nanoparticules dans les additifs alimentaires inquiète depuis la parution d’une étude menée par des chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et du Centre de recherche en toxicologie alimentaire Toxalim, relayée par Libération en janvier 2017 dans un article intitulé

 

Une étude parue au début de l’année indique que le colorant E171 est source de danger à la consommation. Les chercheurs lancent l’alerte sur les nanoparticules contenues dans les additifs et tentent de faire la lumière sur ce qui est en réalité un véritable scandale sanitaire.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !