Compléments alimentaires, attention danger ?

Depuis quelques années, ces produits « miracle » ont quitté les pharmacies et se retrouvent en vente libre dans les magasins de sport, les enseignes bios ou même les grandes surfaces. Dans ce magasin de produits de beauté du centre de Mons, la vendeuse donne des conseils.

. Au détriment de la santé du patient car il manque ce service de contrôle et de qualité que vous avez en milieu médical ou en pharmacie. De nos jours, les pharmaciens en sont réduits à ne vendre que de la vitamine C, D, ou des antioxydants. Ils ont perdu la main sur le marché des produits minceur.

 

Le printemps est là. L’occasion pour certains d’entre nous de perdre quelques kilos superflus en vue des beaux jours. Si un régime est parfois bénéfique, attention à certaines dérives. Exemple avec les compléments alimentaires. Un Belge sur cinq en prend quotidiennement. Gare aux abus.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !