Les édulcorants artificiels multiplieraient par 3 le risque de démence et d’AVC

Une équipe de chercheurs de l’Université de Boston (États-Unis) a établi une corrélation, plus qu’un lien de cause à effet, entre ces boissons sucrées à base d’édulcorants artificiels et les lésions cérébrales qu’elles pouvaient occasionner.

 

La plupart des sodas contiennent un excès de sucre, et en particulier de fructose. Les Américains en sont friands puisqu’ils ont consommé en 2016, 11 millions de tonnes métriques de sucre, dont une grosse majorité sous forme de boissons, selon le département d’État américain à l’Agriculture.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !