Etudiants : les épiceries solidaires, une solution contre la malbouffe

Faute de temps, de moyens ou d’intérêt pour la gastronomie, les étudiant négligent souvent leur alimentation en sautant des repas ou en privilégiant plats préparés et souvent pas équilibrés. Pourtant les nutritionnistes établissent un lien direct avec la baisse de la concentration, de la mémoire et l’installation de la fatigue. Pour aider les jeunes en difficulté, des étudiants bénévoles ont créé des épiceries solidaires.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !