« Mon frère est mort à cause des pesticides et ma fille est empoisonnée »

 

 

Ouvrière agricole dans le Médoc, Marie-Lys Bibeyran s’est lancée dans un marathon judiciaire pour faire reconnaître le décès de son frère, Denis, en maladie professionnelle. Las, le procès avec la Sécurité sociale ne cesse d’être ajourné. Un report qui n’entame pas le moral de cette femme engagée contre les .

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !