Isère : l’eau contaminée à l’origine de l’épidémie de gastro-entérite

Comme l’écrit la Préfecture de l’Isère, ils montrent « une importante contamination microbiologique sur les communes de Vif et Le Gua (environ 4 000 habitants) ».En cause d’après le site de France 3 Alpes : « un épandage dans les champs. Le réseau a donc été pollué par des bactéries de type coliforme d’origine fécale ».

 

Tout a commencé le vendredi 18 mars. Suite au signalement d’un nombre élevé de gastro-entérites à l’EHPAD (1) de la commune iséroise de Vif (15 gastro sur 52 résidents), et à l’information d’un absentéisme important chez les collégiens vifois, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a demandé à l’exploitant du réseau d’eau de procéder à un auto-contrôle de la qualité de l’eau distribuée. Les résultats publiés ce dimanche 20 mars répondent aux nombreuses interrogations des habitants inquiets.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !