Les médias tentent de banaliser les pesticides, qui est derrière cela ?

Vous l’aurez peut-être remarqué, dorénavant certains médias tentent de banaliser l’utilisation de ! Ils diffusent de beaux spots via E=M6 prétextant que les pesticides c’est pas dangereux pour notre santé ! Tout est sous contrôle ne vous inquiétez pas ! Voici une des vidéos :

http://www.tv-replay.fr/10-11-17/e-m6-special-nutrition-m6-replay-12612458.html

Alors j’ai tenté d’enquêter à la Elise Lucet sur qui est derrière ce type d’annonce !

A la fin de la vidéo on s’aperçoit qu’il y a un sponsor nommé : Aprifel !

En analysant le comité d’Aprifel http://www.aprifel.com/page-qui-sommes-nous,2.html

J’ai tenté de retrouver l’une des personnes de leur équipe.

Je suis tombé sur une vidéo concernant les problème lié à la crise de l’E-Coli en 2011, qui décrit comme étant le Président du comité sécurité alimentaire d’Aprifel (la branche scientifique d’Interfel) : Mr Alain Périquet.

En tapant sur google le nom de Mr Alain Périquet, je suis tombé sur une de ces interview ou plus ou moins une campagne en Août 2017, banalisant l’effet des pesticides sur la santé pour le compte de Nestlé !

https://www.nutripro.nestle.fr/outil/videos/pesticides

Si vous cherchez bien Mr Alain Périquet est le professeur banalisateur des dangers de l’alimentation sur notre santé. Je sais pas qui le finance, quels sont ses intérêts, mais je serai curieux de connaître ses relations et son compte en banque… Il devraient avoir une police des lobbying et conflits d’intérêts, l’état gagnerait pas mal d’argent…

Ce même professeur d’Apritel, publie ses conclusions sur un colloque mené en Novembre 2011 « Pourquoi réduire le recours aux produits phytosanitaires ? – 24 novembre 2011 »

http://www.aprifel.com/page-les-rencontres-aprifel,13.html

La première photo est celle-ci :

Tout au long de ces conclusions il tente de banaliser l’utilisation des pesticides, sympa pour une Agence décrite pour la recherche et l’Information en fruits et légumes. Les fruits et légumes bio n’ont peut-être pas leur place dans cette agence?

Je retiendrai le rectangle rouge : « Risque Médiatique = Fil Rouge » ! Comment interprété ça?

Ma conviction c’est que certains ont des intérêts fort à nous pousser à la consommation de fruits & légumes (producteurs, intermédiaires, vendeur pesticides et autres) alors il faudrait faire passer le message dans les médias que les pesticides c’est sans danger.

Alors pourquoi le faire maintenant ? Il faut savoir qu’actuellement les différentes études montrent que la consommation de fruits & légumes est en baisse.

http://www.lefigaro.fr/conso/2017/07/12/20010-20170712ARTFIG00007-seul-un-quart-des-francais-consomme-cinq-fruits-et-legumes-par-jour.php

https://www.la-croix.com/Economie/France/Le-prix-fruits-legumes-baisse-Francais-consomment-moins-2017-08-24-1200871553

Et une des cause pas forcément citée dans les études, vient du fait que 5 fruits et légumes contenant des pesticides par jour c’est pas forcément bénéfique pour la santé ! Et cela sème un peu le doute dans nos choix alimentaires et chez les consommateurs.

Alors il y a ceux qui se sont tournés vers une agriculture biologique et via ces spots publicitaires, on essaie de les convaincre que l’agriculture conventionnelle n’est pas si mauvaise… Car le bio a pris un peu de l’ampleur et ça, ça dérange un peu aussi…

Puis il y a ceux, pour qui préparer des légumes et manger des fruits c’est compliqué. Et certains se rendent compte que ceux-ci sont aussi néfastes que d’autres produits alimentaires, alors ils se tournent vers une alimentation rapide…

On sait que l’état est à l’initiative des campagnes de manger 5 fruits et légumes et il ne serait pas improbable qu’il soit derrière ce nouveau type d’annonce également aux côtés des lobbyistes.

En parallèle, on apprend que l’état supprime les aides au maintiens pour l’agriculture biologique.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/22/l-etat-supprime-les-aides-au-maintien-de-l-agriculture-bio_5189584_3234.html

https://www.franceinter.fr/economie/les-agriculteurs-bio-denoncent-un-gouvernement-qui-promet-beaucoup-mais-aide-peu

Est-ce que le nouveau gouvernement subit des pressions de la part des lobbying et fait parti de ce type de message ? Est-ce que certains de ces membres ont des intérêts ? Ou est que ce dernier n’est pas favorable à l’agriculture bio ?

Je laisserai cette enquête à Mme Elise Lucet si cette dernière n’est pas en prison d’ici là…

http://soirmag.lesoir.be/123678/article/2017-11-10/cash-investigation-elise-lucet-mise-en-examen-pour-la-troisieme-fois-depuis-la

 

Pour arrêter ça il faut partager !