L’alimentation, un risque pour la santé, selon 66% de consommateurs dans le monde – 06/09/2016 – ladepeche.fr

Le rapport des consommateurs à l’alimentation a changé. Si la crise économique a bien sûr incité de nouvelles habitudes pour restreindre le budget des courses alimentaires, les crises sanitaires n’ont pas aidé à rassurer les consommateurs. La confiance dans les aliments est passée de 85%, en 2012, à 83% en 2016. Russes et Chinois affichent le plus fort recul, de l’ordre respectivement de neuf et six points.

 

Vache folle, grippe aviaire, concombre contaminé, lasagnes à la viande de cheval… Les diverses crises sanitaires ont eu raison de la confiance des consommateurs, au point que 66% envisagent les aliments comme un possible risque pour leur santé. Ils étaient 53% en 2012. Le défi pour le Salon international de l’alimentation, qui présente sa vaste étude TNS Sofres ce mardi 6 septembre, sera immense en octobre prochain, à Paris.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !