L’emballage de la malbouffe nuit aussi à la santé

Dans une nouvelle recherche publiée dans la revue Environmental Science & Technology, une équipe de scientifiques de l’Université de Notre-Dame et de la Silent Spring Institute () a étudié et analysé la composition de plus de 400 échantillons du papier d’ de 27 restaurants fast-food, y compris des emballages pour hamburger, sandwich ou pâtisserie, des gobelets à boissons et des cornets de frites.

 

Attention! Les scientifiques américains ont fait une découverte qui peut vous conduite à reconsidérer vous habitudes alimentaires: les composés perfluorés, que contiennent les emballages, se déplacent par la nourriture dans le corps humain et peuvent causer le cancer et d’autres maladies graves.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !