L’étude santé du jour – Manger trop « sain » pourrait vous mener à l’obésité

Un peu de douceur dans un monde de brutes. Pour beaucoup d’entre nous, le sucre est un réconfort: les publicitaires l’ont bien compris en nous concoctant ce slogan. Résultat: nous consommons trop de sucres «libres», ces glucose, fructose et autre saccharose ajoutés aux aliments et aux boissons par les industriels, le cuisinier ou le consommateur, mais aussi naturellement présents dans le miel, les sirops, les fruits…

Les sucres, également appelés glucides, sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps car ils en sont l’un des principaux carburants. Ces glucides nous sont fournis par notre alimentation soit sous forme de sucres complexes, que l’on trouve dans le riz, les pâtes, les féculents, soit de sucres simples ou «libres». Ces derniers, consommés en excès, font le lit des caries dentaires, de l’obésité, du diabète de maladies cardio-vasculaires et de certains cancers. C’est pourquoi, depuis mars dernier l’Organisation mondiale de la santé préconise de ramener l’apport de sucres libres à moins de 10% de la ration énergétique totale chez l’adulte et l’enfant, voire à 5%!

 

Pour arrêter ça il faut partager !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>