Manger des insectes pas sans risques selon l’ANSES

Seriez-vous réellement prêts à faire le pas pour devenir un mangeur d’insecte dit « entomophage » ?

Entre l’absence de loi sur la production et la commercialisation d’insectes et le scepticisme des uns et des autres à l’idée de manger des insectes, l’ANSES met en garde cette consommation pour faute de suivi et de connaissance sur le sujet…

L’ANSES souligne le fait que peu d’études ont été menées sur le sujet, et que le manque de connaissances concernant l’élevage et la consommation d’insectes doit inciter à la plus grande prudence.

Manger des insectes bon ok… pourquoi pas…, mais quels sont les risques ?

Malgré l’absence d’études à l’heure actuelle mais via de simples constatations, plusieurs types de risques ont été soulevés :

  • chimiques : du fait des substances fabriquées et/ou stockées dans le corps de l’insecte
  • physiques : du fait de la présence de parties dures (carapaces…)
  • allergènes, tout comme pour certains crustacés
  • microbiens, certains insectes étant porteurs de parasites, virus, bactéries…

Ce qui est bien dans l’idée de consommer des insectes c’est qu’on évitera les pesticides… 😉

Enfin loin de nous cette vision positive, car elle ne sera réduite qu’à une simple illusion, puisqu’ils seront comme la production de viande et légumes, réduits à grouiller dans des entrepots confinés avec une nutrition chimique… Ainsi nos chers insectes réputés pour leurs bonnes protéines seront de qualités industrielles, perdant leurs véritables apports nutritionnels et leurs intérêts.

Voilà finalement un nouveau marché, où pour des questions d’argent et sous un faux prétexte de problème de faim dans le monde, notre santé sera mise encore à contribution…

source : www.consoglobe.com

Pour arrêter ça il faut partager !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>