Des nanomatériaux dans la blanquette de veau

Selon le règlement européen de 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, tout ingrédient contenant des nanomatériaux doit être étiqueté comme tel, par la mention « [nano] ». Après quelques tergiversations de la Commission européenne, d’abord réticente à un tel étiquetage pour les ingrédients commercialisés de longue date, cette mesure a été réitérée lors de la révision, en octobre 2015, du règlement sur les nouveaux aliments.

 

C’est désormais certain : les nanomatériaux sont présents jusque dans notre alimentation, et sans que les fabricants les étiquètent comme ils le devraient. Un article de notre partenaire le JDLE.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !