Pesticides : les courgettes menacées d’interdiction dans la vallée des Jalles

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des offres adaptés à vos centres d’intérêts.

 

Depuis le printemps 2016, la vie des maraîchers de la vallée des Jalles, qui court entre Saint-Médard et Blanquefort en passant par Le Haillan, Le Taillan, Eysines et Bruges, est empoisonnée par une contamination des cucurbitacées par des traces de dieldrine et de chlordane. Soit deux puissants qui, bien qu’interdits en France depuis 1972, continuent de polluer les sols. Durant l’été 2015, un lot de courgettes contaminées à la dieldrine, provenant de la vallée des Jalles, avait été découvert sur un marché par les services sanitaires, lors d’un contrôle. Aussitôt retiré, il avait été détruit.126 parcelles analyséesEn mars 2016, après avoir analysé plus de 126 parcelles cultivées, la préfecture avait mis en place un système de contrôle des maraîchers. Il est toujours en place à ce…

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !