Pesticides : les vins de Bordeaux à l’index

La viticulture bordelaise est sous la pression grandissante d’associations et de riverains, qui dénoncent les effets toxiques d’herbicides et fongicides de synthèse, piliers de l’agriculture intensive, sur la santé et l’environnement.

 

Enfants incommodés par le traitement d’une vigne jouxtant leur école à Villeneuve-de-Blaye, proportion plus élevée de cancer chez des enfants d’un village de Preignac, le département de la Gironde parmi les plus gros acheteurs de produits phytosanitaires : la filière viticole girondine, premier employeur du département, inspire désormais la défiance.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !