Pourquoi les protéines végétales valent mieux que les animales

Les chercheurs de différents instituts américains et italiens, dont l’Université Harvard, l’Institut Broad au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et l’Université de Californie du Sud et Institute of Molecular Oncology (Italie) ont analysé les données de santé et d’alimentation …

 

Les protéines, constituées d’acides aminés liés les uns aux autres, sont des éléments essentiels à la santé cellulaire et à la réparation tissulaire. Si ces différents acides aminés sont présents dans les végétaux comme chez les animaux, on parle moins « des protéines végétales » que des protéines animales. Pourtant, nous aurions tout intérêt à les préférer dans notre alimentation pour de meilleurs résultats de santé et même, une durée de vie plus longue, conclut cette étude internationale. Des données présentées dans le JAMA Internal Medicine qui doivent nous rappeler que, certains végétaux, légumineuses, céréales, graines ou légumes peuvent être une source non négligeable et bénéfique de protéines.

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !