VIDEO. Perturbateurs endocriniens: La contamination par l’alimentation à prendre en compte d’urgence?

En juillet, une agence de l’Union européenne assurait dans un rapport que les quantités de pesticides retrouvées dans 84 657 échantillons d’aliments analysés étaient quasiment toutes en dessous des valeurs limites…

 

63 % de résidus de pesticides dans l’alimentation des Européen·ne·s sont des perturbateurs endocriniens. La prochaine stratégie nationale sur les PE doit être à la hauteur. @Veillerette &;➡ Notre rapport complet : https://t.co/EQFTgczrip pic.twitter.com/QQX9q1zrky— Générations Futures (@genefutures) September 4, 2018

 

 

Pour arrêter ça il faut partager !